L'agriculture biologique

Publié le par Professeur Tournesol

L'agriculture biologique est un système de production agricole spécifique qui exclut l'usage d'engrais et de pesticidesorganismes génétiquement modifiés. de synthèse, et d'

Il s'agit d'un système qui gère de façon globale la production en favorisant l'agrosystème mais aussi la biodiversité, les activités biologiques des sols et les cycles biologiques[1].

Les agriculteurs qui pratiquent ce type d'agriculture misent, par exemple, sur la rotation des cultures, l'engrais vert, le compostage, la lutte biologique, et le sarclage mécanique pour maintenir la productivité des sols et le contrôle des maladies et des parasites. Les méthodes biologiques sont étudiées en agroécologie.

L'agriculture biologique peut être considérée comme une des approches de l'agriculture durable[1], la différence étant que l'épithète "biologique", ou son abréviation "bio", implique une certification attribuée correspondant à des normes, et que le mot est,souvent, légalement protégé. Plusieurs labels internationaux de reconnaissance pour ce type d'agriculture ont été définis, dont le Label AB. Dans le monde, environ 31 millions d'hectares sont consacrés à l'agriculture biologique[2].


Sources Wikipédia.

Publié dans Définitions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article